ven. Sep 17th, 2021
cicatrices

Une peau lésée met 12 à 18 mois pour se réparer. Dès fois, ce processus laisse des cicatrices disgracieuses. Grâce à leurs propriétés cicatrisantes, mais aussi apaisantes, certaines huiles essentielles permettent d’estomper ces marques inesthétiques.

Quelles huiles essentielles pour atténuer les cicatrices ?

L’huile essentielle de lavande

Cette huile essentielle stimule la régénération des tissus pour une meilleure cicatrisation. Elle est aussi réputée pour ses propriétés apaisantes. Elle atténue les rougeurs et autres irritations cutanées, notamment les démangeaisons au niveau des cicatrices. À ces bienfaits s’ajoutent des vertus antiseptiques et anti-inflammatoires. Ce produit est parfois comme le crème vergeture, particulièrement indiqué pour éviter la distension de la peau souvent suite à une croissance rapide à l’adolescence ou d’une grossesse. Nous vous recommandons d’utiliser un crème spécifique pour lutter contre certain désagrément.

L’huile essentielle de géranium bourbon

Tout comme l’huile essentielle de lavande, celle obtenue à partir du géranium bourbon active la régénération cutanée suite à une lésion. Elle bénéficie également d’un pouvoir hémostatique, c’est-à-dire en mesure de stopper le saignement. Cette huile essentielle aux propriétés anti-infectieuses prévient également la prolifération des bactéries.

L’huile essentielle de romarin verbénone

Le recours à cette huile essentielle est aussi préconisé suite à une poussée d’acné. Elle favorise la cicatrisation des boutons. De plus, l’huile essentielle de romarin verbénone limite la prolifération des bactéries. Elle prévient toute inflammation et l’aggravation de la poussée. Son utilisation n’est cependant pas recommandée chez les personnes souffrant d’asthme.

L’huile essentielle d’hélichryse italienne

Cette huile essentielle est plus particulièrement efficace sur une cicatrice laissée par un grain de beauté. Après le retrait, la peau tend à gonfler un peu. Grâce à ses propriétés anti-inflammatoires, mais aussi régénérantes, l’huile essentielle d’hélichryse italienne prend soin de la peau lésée. Elle est aussi efficace contre les hématomes, et son utilisation est alors contre-indiquée chez les personnes qui suivent un traitement à base d’anticoagulants.

L’huile essentielle de ciste ladanifère

Son utilisation est indiquée quand la cicatrisation est lente. Si la plaie s’ouvre à nouveau, cette huile essentielle permet d’accélérer la guérison et d’atténuer la cicatrice.

Comment utiliser les huiles essentielles ?

Les huiles essentielles ne s’utilisent jamais pure sur la peau. Il faut prendre le soin de la diluer dans un peu d’huile végétale à choisir suivant les résultats recherchés. Pour activer la cicatrisation, vous pouvez alors mélanger l’huile essentielle à un peu d’huile de rose musquée ou de calophylle ou vous tourner vers l’huile d’argan appréciée pour ses propriétés hydratantes ou encore l’huile de millepertuis, apaisante. Massez délicatement la zone à traiter avec le mélange obtenu deux fois par jour. Avant d’utiliser une huile essentielle diluée sur une surface étendue, il est impératif de réaliser un test sur une petite superficie de la peau pour s’assurer qu’elle est bien tolérée. Évitez par ailleurs de mélanger les huiles essentielles. Les risques d’allergie et de réactions cutanées sont en effet décuplés. Le mieux est de choisir une huile et d’en changer si le résultat n’est pas à la hauteur de vos attentes.

 

 

 

Ce blog vous donnera plus d’information.

By Damien